Nouvelles

Mois des petites entreprises – Histoires de réussite des clients : Dillon’s Wood Fired Pizza, Midland Ontario

Dillon’s : La pizza, passionnément

Passez cinq minutes à discuter avec Richard « Ricky » Dillon du Dillon’s Wood Fired Pizza, et vous serez emporté par son charisme et la passion qu’il voue à son entreprise.

Chaque once de cette passion se retrouve dans ses délicieuses pizzas de style napolitain, toutes cuites de manière traditionnelle, au feu de bois. Avec sa pâte confectionnée à la main, ses ingrédients frais, ses concerts et son menu étonnamment varié, le Dillon’s s’est créé une place de choix sur la scène gastronomique de Midland.

Même si la vie d’entrepreneur ne sied pas à tout le monde, Ricky n’avait pas d’autre choix.

« Ce concept est devenu une obsession pour moi, explique Ricky. Tous les membres de ma famille sont entrepreneurs, et je n’arrêtais pas d’y penser, jour et nuit. L’idée n’a pas toujours été de cuisiner des pizzas au feu de bois, mais elle tournait toujours autour du secteur de l’alimentation et des boissons. »

Ricky avait déjà travaillé en tant que serveur, et cette obsession, conjuguée à l’attrait que suscitait pour lui l’ambiance chaleureuse de ce secteur, l’a poussé à ouvrir le Dillon’s en mai 2016.

« Je n’ai pas choisi la pizza au feu de bois, c’est elle qui m’a choisi, poursuit Ricky. D’anciens patrons m’emmenaient parfois manger des pizzas (assez moyennes) cuites au feu de bois, et ça m’est resté. J’y ai vu une chance de me lancer, car c’était économiquement faisable. »

Il ne fait aucun doute que Ricky s’est bien éloigné de ce point de départ plutôt modeste pour le Dillon’s. Que ce soit pour déguster une bière maison et une pizza entre amis ou pour une sortie amusante en famille, Ricky et le personnel du Dillon’s se font un plaisir de servir tout le monde avec enthousiasme. Des centaines de commentaires rédigés par des clients ravis font l’éloge des plats délicieusement authentiques proposés, du service avenant et de l’atmosphère incomparable qui règne au « Dillon’s ».

Pourtant, Ricky ne fait pas attention à ces commentaires.

« Il m’est arrivé de lire des commentaires négatifs et d’être contrarié, explique Ricky. Aujourd’hui, je peux dire que je n’y fais plus attention. Le tout est de savoir au plus profond de soi-même que l’on est une bonne personne et que l’on travaille au mieux pour chacun de ses clients. »

Avec un résultat de la qualité du Dillon’s, on pourrait penser que l’entrepreneuriat est une voie aussi simple et naturelle que la personnalité de Ricky. Cependant, ses débuts furent loin d’être simples et rapides. N’ayant que peu de ressources à dispositions après ses années passées en tant que serveur, le chemin pour réaliser son rêve était flou et semé d’embûches.

« Le doute s’instille dans votre quotidien, souligne Ricky. Votre idée est comme une lumière brillante, et si vous n’avez pas la passion et le désir qu’il faut, cette lumière sera devenue bien pâle au moment de toucher au but. »

Ricky s’est présenté au bureau de la SADC de Simcoe-Nord sur recommandation d’un autre client de celle-ci. Il rend hommage à la SADC pour l’avoir poussé à se préparer au mieux.

« Quand je suis arrivé à Simcoe-Nord, mes seuls biens se limitaient à une voiture, une tronçonneuse et une remise. J’ai eu affaire à la meilleure des agentes de prêts, Sheila, qui n’a pas hésité à me confronter à la réalité et qui m’a poussé à faire le nécessaire », explique Ricky avec le sourire.

Son agente de prêts au sein de la SADC de Simcoe-Nord, Sylvia, l’a aidé à peaufiner son grand rêve pour le rendre plausible. À de nombreuses reprises, elle a dû lui demander de remettre tout à plat et de se convaincre qu’il pouvait y arriver. Malgré toute la confiance qu’il lui inspirait, elle savait qu’il devait croire en lui-même et faire preuve de solidité sur le plan logistique. Après un processus long et exténuant, Ricky et Sylvia ont fini par créer quelque chose de réalisable.

« Après avoir passé trois années à revoir la marche à suivre avec elle, j’étais tellement bien préparé au moment de me présenter au conseil d’administration que tout le monde a dit oui. Ils étaient unanimes. »

Ricky serait heureux de donner des conseils à tout entrepreneur en devenir.

« N’empruntez pas d’argent à votre famille ou à vos amis. Entourez-vous des mentors d’entreprises les plus efficaces, lisez des livres, parcourez le Web et utilisez tous ces éléments comme des ressources qui vous permettront de vous débarrasser de vos peurs, insiste Ricky.

N’oubliez pas que vous ferez 1 000 heures de plus que dans un emploi normal. Mais la passion qui vous a poussé sur cette voie vous permettra de mener votre projet à bien. »

244 King Street
Midland, Ontario
L4R 3M3 
705-245-1006

https://dillons.pizza/